Stratégie d'investissements

Comment diversifier ses investissements

Dans le monde de la finance, on entend régulièrement le proverbe « il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ». Diversifier ses investissements serait donc la clé ? Mais concrètement, qu’est-ce que ça veut dire ? Tout simplement qu’il faut éviter de placer tout son argent au même endroit.

Le maître mot est donc : DIVERSIFICATION. Tu vas t’atteler à trouver des placements qui t’inspirent confiance, des projets auxquels tu crois. Mais avant cela, tu dois avoir établi ton profil d’investisseur et compris ce que cette diversification peut t’apporter.

Pourquoi diversifier ses investissements ?

En cas de crise ou de défaut de l’entreprise gérant tes fonds, tu risques de tout perdre. Imaginons que tu places l’intégralité de tes économies dans les actions d’une entreprise et que celle-ci fasse faillite : tu as tout perdu !

De même, en temps de crise, certaines classes d’actifs sont plus impactées que d’autres (ex : crise des subprime en 2007-2009). Donc si tu as tout misé sur une seule d’entre elles et qu’elle entre en récession…

En période de stabilité économique, la diversification va te permettre de rechercher des rendements plus élevés et moins volatils. On peut donc en conclure que diversifier tes investissements va t’aider à réduire le risque, tout en visant un rendement intéressant à moyen/long terme.

Les principales classes d’actifs

Les trois classes d’actifs les plus connues sont les suivantes.

  • les actions permettent de miser sur la croissance d’une entreprise ou d’un secteur en particulier. L’investisseur peut gagner de l’argent grâce à l’évolution du cours de la bourse et au versement de dividendes. Le risque lié aux actions est différemment estimé selon les auteurs. Pour certains il s’agit d’une classe d’actifs très risquée, alors que pour d’autres la bourse performe toujours sur le long terme. Je t’invite à faire tes propres recherches, sans à priori, et à te faire ta propre idée avant d’investir, ou pas.
  • les obligations (d’état ou d’entreprise), qui représentent un prêt que tu consens à un tiers. On va t’offrir un rendement donné pour une période déterminée en échange de l’agent que tu prêtes. Les taux d’intérêts étant historiquement bas à l’heure actuelle, ce placement ne rapporte plus grand chose
  • l’immobilier est un placement apprécié des investisseurs qui recherchent la sécurité. Ils sont rassurés par son côté « palpable » et ils le considère comme une valeur refuge. Attention cependant à l’évolution des prix qui peut mettre à mal ce sentiment de sécurité.

En se limitant à ces trois classes d’actifs, on peut difficilement mettre en place une diversification efficace. En effet, il existe une étroite corrélation entre elles comme on a pu le constater lors des précédentes crises.

Image par Csaba Nagy de Pixabay

Les investissements alternatifs

Pour diversifier ses investissements, on va donc se tourner vers d’autres types de placements dits « alternatifs ». Ceux-ci sont considérés comme moins dépendant de la conjoncture économique et, par conséquent, doivent avoir un comportement différent des trois classes d’actifs traditionnels.

  • les métaux précieux, et notamment l’or physique, sont considérés comme une valeur refuge. Généralement, en temps de crise, on voit sa valeur augmenter quand celle des autres actifs chute.
  • les cryptomonnaies, notamment le Bitcoin, peuvent être considérés comme un pari sur l’avenir ou comme un placement purement spéculatif. Tout dépend de la vision que l’on a de la blockchain (technologie derrière les cryptomonnaies) et de ce type d’actifs. Encore plus que pour les autres placements, il est impératif de se former  avant de passer à l’action ! Dans cet article, je te partage mon avis sur les cryptomonnaies 😉
  • le crowfunding qui permet d’investir dans des entreprises non cotées, dans l’immobilier ou dans des projets novateurs. Ce type de placement va offrir des rendements plus élevés que les obligations en contrepartie d’un risque plus important.
  • les placements dans des actifs « réels », comme le vin, les forêts, le bétail, l’art…

Pour diminuer les risques, il est conseillé de se diversifier également dans chaque classe d’actif.

Détermine ta stratégie de diversification

Maintenant que tu as bien intégré ce principe de diversification, tu vas pouvoir l’appliquer à ton plan d’investissements. Mais avant de passer à l’action, il est indispensable de déterminer ton profil d’investisseur.

L’objectif est de déterminer ta tolérance au risque pour ensuite t’aider à trouver les placements qui pourraient te convenir. Tu peux utiliser ce simulateur de la banque HSBC pour te donner une idée de ton comportement face au risque.

De manière plus générale, tu vas prendre en compte les critères suivants :

  • ton âge
  • ta situation personnelle (célibataire, en couple, avec ou sans enfants)
  • tes objectifs (préparer ta retraite, compléter tes revenus, préparer un projet, financer les études des enfants…)
  • ton horizon de placement (besoin de cet argent dans 1 an, 5 ans, 10 ans…)

Ce travail préparatoire va t’aider à choisir les différentes classes d’actifs qui te correspondent le plus, mais aussi et surtout à diversifier les risques au sein de ton portefeuille. La politique monétaire des institutions ayant un impact sur tous les actifs, il est sage de trouver des solutions pour subir le moins de désagréments possibles.

Quel est ton plan ?

Chaque personne doit définir son propre plan et ne pas suivre celui de quelqu’un d’autre. Alors il est vrai que ça peut être tentant de suivre la dernière tendance ou d’appliquer ce que dit tel ou tel orateur charismatique. Mais ta situation n’est pas la leur. Fais en fonction de toi, tout simplement.

Je te l’accorde, ce n’est pas facile pour tout le monde. Mais il me semble primordial de t’éduquer au monde financier pour prendre soin de ton argent. Dans un monde idéal, on étudierait tout cela à l’école. Malheureusement la gestion des finances personnelles ne fait pas partie du programme, alors que c’est un incontournable de notre vie…

Tu trouveras d’innombrables ressources en ligne ou dans des livres. J’apprécie la chaine you tube Insolentia tv par exemple, pour une vision de l’économie au sens large. Trouve tes sources d’informations fiables, recoupe les renseignements que tu trouves et forge toi ta propre opinion. Quoi que tu fasses, ne joue pas avec le feu et prends soin de ton argent. Si tu peux dormir sereinement sans craindre pour tes investissements, c’est que tu es déjà sur la bonne voie 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *