Comment sortir du système bancaire

L’endettement insoutenable des Etats, la crise sanitaire ou  l’essoufflement de notre modèle économique nous poussent à la réflexion. En tant que particulier, l’une des questions que l’on peut se poser est la suivante : notre argent est-il en sécurité à la banque ? A la lumière des exemples récents (Grèce, Chypre, Liban…), on peut avoir de gros doutesRestriction des retraits, interdiction de virements à l’étranger ou ponction sur les dépôts bancaires, sont des situations malheureuses que des millions de personnes ont dû affronter.

Alors, existe t-il des solutions pour éviter le blocage de notre argent et nous garantir le libre accès à notre épargne ? Si tu n’as pas une confiance aveugle dans nos institutions et dans le système bancaire, il serait judicieux d’étudier la question.

Investir dans les métaux précieux

La majorité des français considèrent que l’or est une valeur refuge, c’est à dire un abri en période de crise. Précision importante : on parle ici d’or physique et non pas d’or papier. Ce dernier correspond à des titres que l’on achète et que l’on revend dans l’optique de faire une plus-value à court terme. L’or physique est tout simplement le métal, sous forme de pièces ou de lingots, et a pour objectif de sécuriser son patrimoine. Tu peux télécharger gratuitement cet ebook pour en savoir plus sur l’or.

La meilleure façon d’acheter de l’or est de faire appel à un courtier spécialisé. Il peut s’agir d’une boutique ayant pignon sur rue ou d’un site internet. Il est préférable de contacter un courtier reconnu et de faire jouer la concurrence pour diminuer les frais. En ce qui concerne le stockage, les solutions externalisées (coffre d’une banque) offrent beaucoup plus de sécurité que la garde à domicile (risque de vol ou de perte).

Personnellement j’ai choisi de faire confiance à la société AuCOFFRE. Il s’agit de la première plateforme française d’achat et de vente d’or et d’argent métal en ligne. Les pièces et lingots peuvent être conservés dans leurs coffres ultra-sécurisés, hors du système bancaire.

Cette solution permet d’avoir de l’argent à l’abri en cas de défaillance des banques. Malgré tout, je pense qu’elle n’est pas optimale si je dois utiliser cette épargne pour faire face rapidement à des dépenses imprévues. Le groupe AuCOFFRE a donc pallié à cet inconvénient en créant une carte de paiement et un compte adossés aux métaux précieux : VeraCash !

Image par Linda Hamilton de Pixabay

Vera Cash : payer avec des métaux précieux au quotidien

VeraCash te permet dans un premier temps d’investir dans l’or, l’argent ou les diamants. Les sommes déposées sont converties en grammes d’or ou d’argent, ou en millicarats de diamants. Cet argent, renommé VeraCash (1 VR = 1€), peut ensuite être envoyé à des proches gratuitement et instantanément. Il peut aussi être utilisé avec la carte Mastercard fournie gratuitement elle aussi.

L’application VeraCash te permet d’envoyer de l’argent sans frais, de gérer et de créditer ton compte et ta CB. Au contraire du simple investissement dans des métaux précieux, cette solution permet de ne pas bouleverser ses habitudes tout en profitant d’un système à l’écart des banques.

Trastra card : payer en cryptos

L’idée de Trastra est simple : déposer ses cryptomonnaies sur un compte auquel est associée une carte Visa. Cette solution est disponible pour tous les citoyens de l’espace économique européen. Trastra permet de démocratiser l’usage des cryptomonnaies en les intégrant dans notre vie quotidienne.

A ce jour, tu peux donc utiliser couramment les cryptos suivantes : BTC, ETH, BCH, LTC et XRP. Cette solution ne nécessitant aucun compte bancaire classique, on peut être rassuré par son indépendance vis-à-vis des établissements traditionnels. 

Pour les amateurs de cryptos, Trastra peut représenter une bonne alternative pour sortir du circuit traditionnel. Les caractéristiques principales sont les suivantes : 

  • carte de débit Visa en €
  • possibilité de convertir 5 cryptos
  • chargement instantané
  • paiement sans contact
  • authentification 2FA, protection anti-fraude
  • retrait 300€ par jour, dépenses 8000€ par jour
  • frais mensuels de la carte : 1.25€
  • application mobile pour gérer son compte

Bien évidemment, il ne faut pas occulter la volatilité importante des cryptos. Le but n’est pas de convertir l’intégralité de ses revenus, mais une petite partie. C’est aussi intéressant d’avoir une solution de repli facilement activable en cas de coup dur comme cela s’est passé dans d’autres pays.

En conclusion : être prêt au cas où...

Ces deux alternatives au système bancaire traditionnel ont des avantages et des inconvénients. A ma connaissance, il n’y a pas encore de solution parfaite pour nous mettre à l’abri d’une faillite des banques, ou à un vol organisé de notre épargne pour faire face à la dette de notre pays. 

Les plus optimistes d’entre nous penseront que nous sommes à l’abri de ce genre de crise, qu’il est inutile de prendre ses précautions. Personnellement, j’aime avoir des solutions de repli au cas où j’en aurais besoin. Quand je vois les exemples cités précédemment, je n’ose imaginer combien la situation a été catastrophique pour de nombreuses personnes. Travailler toute sa vie et voir son épargne amputée de moitié, quelle tristesse…

La diversification fait partie des bases d’une gestion financière saine. Le fait d’avoir accès facilement à son épargne apporte de la sécurité par rapport à une crise potentielle et soudaine. Les banques sont encore utiles, pour le moment, mais en ce qui te concerne : que se passerait-il si demain ta banque fermait pendant plusieurs jours ou semaines ? Comment aurais-tu accès à TON argent ? Voilà ce qui me pousse à avoir des alternatives : je veux être libre de disposer de mes fonds comme bon me semble !

Un dépôt est une contribution charitable à l’avenir de votre banque

Ambrose Bierce

Laisser un commentaire