Argent

L’argent le bonheur : vrai ou faux ?

C’est quoi, le bonheur ?

L’argent est omniprésent dans notre société. C’est devenu le symbole de la réussite, de l’accomplissement. On est choqué des revenus des célébrités, mais leur train de vie nous fait rêver. Notre vie est faite de hauts et de bas. On a parfois tendance à rechercher un coupable. Alors, l’argent fait le bonheur ou est-il responsable de tous nos maux ?

 

Définition du bonheur

 

Le bonheur est un état émotionnel agréable, équilibré et durable dans lequel se trouve quelqu’un qui estime être parvenu à la satisfaction des aspirations et désirs qu’il juge importants. Il perçoit alors sa propre situation de manière positive et ressent un sentiment de plénitude et de sérénité, d’où le stress, l’inquiétude et le doute sont absents.

 

Notre relation au bonheur

Le bonheur est donc lié à un accomplissement dans un domaine qui nous tient à cœur. Chaque personne jugera son niveau de bonheur en fonction de ses aspirations. La famille, la vie de couple, le travail sont des exemples de domaines qui peuvent nous rendre heureux. Au quotidien, l’accumulation de petites choses peut nous apporter du bonheur. Un sourire de notre enfant, un fou rire avec notre conjoint(e), notre musique préférée…

 

Notre situation doit être stable et durable pour nous apporter du bonheur. On doit avoir le temps d’apprécier ce qui nous arrive. On doit être convaincu que tout ce qui nous arrive de bien se répétera jour après jour. La notion d‘équilibre est importante. En fait on ne peut pas être heureux si un seul aspect de notre vie est au top. Les sphères de notre vie sont interconnectées. De ce fait elles ont un impact les unes sur les autres.

L’argent a t-il une influence sur notre bonheur ?

La fin de la définition nous laisse à penser que oui. Le stress, l’inquiétude et le trouble font partie du quotidien des personnes en manque d’argent. Si bien que notre état émotionnel s’en trouve affecté. A terme, les conséquences peuvent être multiples. Nos relations risquent de se dégrader, tout comme notre santé. Ensuite notre niveau de confort matériel peut diminuer, nos loisirs restreints. Enfin l’estime de soi fini par disparaître, emportant avec elle notre joie de vivre… En conclusion tous les domaines de notre vie se trouvent influencés par l’état de nos finances, directement ou indirectement. On peut se sentir impuissant, démunis. On ne sait plus par quoi commencer. Les doutes s’enchaînent et on a l’impression d’être dans une impasse

Image par Sally Jermain de Pixabay

Comment prendre du recul ?

Heureusement des solutions existent.

Pour commencer, travailler notre mental nous permet de relativiser. On a tous déjà entendu l’expression « Plaie d’argent n’est pas mortelle ». Il faut être conscient qu’il y a des choses bien plus importantes dans la vie, comme la santé. Les personnes ayant perdu un être cher le savent mieux que quiconque…

 

Ensuite, il faut prendre l’argent pour ce qu’il est : un outil au service de nos objectifs. Il doit être notre serviteur et non notre maître. Si la gestion de notre budget est un fardeau, on peut trouver les ressources pour nous aider. Qu’il s’agisse de livres, de formations, de conseillers spécialisés, il existe une solution adaptée à notre cas. Apprendre à faire un budget est un bon début.

Comment assainir notre relation à l’argent

Beaucoup de personnes ont une relation compliquée avec l’argent. Tantôt vénéré, adulé, tantôt repoussé ou décrié, l’argent est souvent un sujet tabou.

Nos croyances vis à  vis de l’argent

Pourquoi en arriver à ces extrémités ? Notre vision de l’argent va se faire au fil des ans, dés notre enfance. Nous allons souvent reproduire le schéma familial. En effet, tout ce que nous allons entendre ou vivre va forger en nous des convictions profondes. Qui n’a jamais entendu des expressions comme « l’argent ne pousse pas sur les arbres », « tous les riches sont des escrocs », « sans argent tu n’es rien »… Ou au contraire « l’argent c’est le pouvoir », « l’argent t’ouvrira des portes », « l’argent est important »… Selon notre environnement, nous allons grandir avec une vision positive ou négative de l’argent.

Mais comme dans tous les domaines, les extrêmes ne sont jamais bon.

Toujours plus…

Si on fait de l’argent notre but ultime, nous allons passer notre vie à courir après des choses futiles. Dans le même temps, nous seront des éternels insatisfaits. Il nous en faudra toujours plus, il y aura toujours une personne plus riche que nous… Et nous allons surtout passer à côté de l’essentiel, de ce qui est important. A la fin de notre vie, il y a peu de chances pour que nos comptes bancaires soient notre principale préoccupation.

Au contraire, si nous rejetons l’argent et le condamnons, nous prenons le chemin d’une vie remplie de difficultés. Parfois sous couvert de bien paraître, nous pensons avoir une posture digne, spirituelle. Qu’y a t-il d’honorable dans le fait d’être « pauvre » ? A qui cela rend-il service ? Car si tu te plains du manque d’argent, comment veux tu en attirer dans ta vie ?

Avant tout, on va donc se poser la question suivante : quelle est mon histoire avec l’argent ?

Suite à cette clarification, nous pourrons lister nos anciennes croyances au sujet de l’argent, de la richesse. En effet, ces croyances limitantes nous empêchent d’accéder au niveau de bien-être financier souhaité.

Il faudra donc les remplacer par de nouvelles croyances, positives et dynamisantes. Ce travail n’est pas le plus facile, gommer des dizaines d’années de conditionnement ne se fait pas sans peine. Mais la bonne nouvelle, c’est que c’est possible !

Image par Tumisu de Pixabay

L’argent fait le bonheur : oui et non

L’argent joue un rôle important dans notre vie. Et prétendre le contraire serait hypocrite. Son absence peut se faire cruellement ressentir. En quantité suffisante, il nous ouvre des portes et nous donne des possibilités supplémentaires. Cependant le bonheur ne se réduit pas à notre compte bancaire. Heureusement, la vie est dense et nous apporte notre lot de bonheur chaque jour. Mais est-on réceptif ? A t-on conscience de la chance que nous avons ? Quelle que soit notre situation, des personnes seraient prêtes à tout donner pour être à notre place. Nos malheurs feraient le bonheur de beaucoup de monde…

On dit que l’argent ne fait pas le bonheur. Peut-être, mais il vous permet en tout cas de choisir le genre de misère que vous préférez. 

Pierre-Jean Vaillard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *