Accomplissement personnel

L’argent : outil pour réaliser nos rêves ou frein à notre accomplissement ?

L’accomplissement personnel, ou réalisation de soi, revêt des formes différentes selon les individus. Fort heureusement, nous n’avons pas tous les mêmes attentes et nos objectifs de vie nous sont propres. Certains veulent développer leur confiance en soi, d’autres visent un bien-être global ou la réalisation de projets clairement définis.

Parmi la multitude d’objectifs personnels, un élément se distingue par la fréquence de sa présence : l’argent. En effet, dans de nombreuses situations, la question financière va se poser à un moment ou à un autre. Pourquoi ? Parce que de nombreux rêves ou projets vont demander la mobilisation d’un capital financier plus ou moins conséquent.

L'argent, obstacle à notre accomplissement personnel ?

Si l’argent est une pièce essentielle dans la réussite de nos rêves ou projet, son absence met donc en péril nos objectifs… Le manque d’argent est d’ailleurs l’une des excuses les plus courantes pour justifier notre immobilisme ou nos « échecs ». Quand on demande aux gens pourquoi ils restent dans une situation qui leur déplaît, beaucoup répondent qu’ils n’ont pas les moyens financiers de lancer leurs projets.

« Je ne peux pas risquer de changer de job car je pourrai me retrouver sans rien ». « Lancer mon entreprise est trop risqué, je pourrai tout perdre ». « Je n’ai pas les moyens de consommer des aliments de meilleure qualité ». « Se faire coacher est trop cher pour moi… ». « Si j’avais assez d’argent, je ferai le tour du monde »…

Voici quelques exemples de ce que j’ai pu entendre en discutant avec des personnes de mon entourage. Ou des phrases que j’ai pu me dire à moi-même… Avant de me raviser 😉 

L'argent, une ressource incontournable

Tout ce qui touche à l’argent est souvent tabou en France. C’est un sujet qui excite, qui irrite, qui divise, qui laisse rarement indifférent. Dans nos sociétés modernes, il est impensable de vivre sans argent. Que ce soit pour le logement, la nourriture, le transport, les loisirs… L’argent est présent dans quasiment tous les aspects notre vie. 

En conséquence, quoi de plus normal que de retrouver l’argent étroitement lié à nos rêves ? Il y a tout d’abord nos projets purement matériels, comme acheter une maison, nous créer une sécurité financière ou nous abonner à une salle de sport. On peut ensuite trouver des projets visant à nous améliorer en tant qu’individu. Apprendre une langue étrangère, nous reconvertir professionnellement, développer de nouvelles compétences… Si on suit le schéma « traditionnel », la question de fonder une famille va également se poser.

Tous ces exemples peuvent nécessiter, à un moment ou à un autre, l’emploi de l’argent pour les mener à bien. On peut parfois essayer de trouver des alternatives. Comme emprunter des livres d’anglais à la bibliothèque municipale pour apprendre l’anglais. Mais qu’en sera t-il de l’efficacité de cette méthode ?

A contrario, notre accomplissement peut également passer par un développement de notre spiritualité ou de notre engagement religieux. Il se peut que notre quête vise à élever notre esprit, à mieux nous connaitre et mieux comprendre le monde qui nous entoure. Dans ce cas, l’argent à t-il sa place ? Ou est-ce un moyen de nous accomplir librement, sans contrainte financière ?

Budget

Être heureux sans argent

A moins d’être un peu maso, on aspire tous à être heureux. Cette quête du bonheur est légitime et universelle. Et l’essor du développement personnel depuis plusieurs années contribue à populariser cette recherche. 

On peut considérer que notre vie est faite de différentes sphères interconnectées :

  • famille
  • couple
  • travail
  • santé/bien-être
  • finances
  • amis
  • etc…

Partant de ce principe, on arrive aisément à la conclusion que l’argent va être amené à jouer un rôle dans chacune de ces sphères. Les problèmes financiers vont impacter notre moral et l’entente avec notre conjoint. Élever des enfants représente un coût non négligeable. Sortir avec ses amis ou pratiquer des loisirs en groupe peut représenter des dépenses importantes…

Fort heureusement, on va aussi trouver à l’intérieur de chaque pan de notre vie, des raisons d’être heureux sans avoir à débourser un centime ! Une promenade en amoureux, regarder ses enfants jouer dans le jardin, sentir le soleil sur notre peau, avoir un fou rire avec nos amis… Il existe des tas de situations qui nous rendent heureux simplement, en profitant de l’instant présent et des personnes qui nous entourent.

Donc oui, on peut être heureux sans argent. Sous conditions. Si on cherche à atteindre le bonheur dans chaque sphère de notre vie, au même moment et pour toujours, on court à la désillusion. Car des raisons de ne pas être heureux peuvent se présenter chaque jour.

Les obstacles au bonheur

En effet, la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Nous sommes souvent pris dans une sorte de routine infernale qui nous donne de multiples occasions de remettre en cause notre sensation de bonheur :

  • un job qui relève plus de l’alimentaire que d’une carrière construite en fonction de nos aspirations et de nos valeurs
  • des heures perdues dans les transports
  • la frustration de ne pas avoir les moyens financiers adaptés à nos envies
  • une vie de couple où la passion des débuts à laissé place à la monotonie
  • des amis perdus de vues à cause du rythme auquel chacun doit faire face
  • une santé qui laisse à désirer, car on ne prend plus soin de notre corps 
  • des enfants à qui on ne peut pas apporter tout ce dont ils ont besoin (notamment du temps)
  • etc…

Au cas où vous poseriez la question, je tiens à vous rassurer : je ne viens pas de vous faire un tableau de ma situation personnelle 😂 Mais on est tous amené à traverser ce genre de péripéties, à certains moments de notre vie… Par contre, en étant actif dans notre quête du bonheur, on va trouver des solutions pour contrer ces effets pervers de nos vies modernes.

Techniques pour accéder au bonheur

Pour augmenter notre niveau de bonheur général, nous devons être acteurs de nos vies. Quelle tristesse que de se laisser porter par la vie, et d’attendre que les événements nous tombent dessus… Avec un peu d’effort et de réflexion, il est possible de changer le cours de notre existence !

Se questionner

La première chose à faire est de faire le point sur notre situation. Est-ce que je me sens épanoui(e) dans ma vie ? A quoi ressemblerait ma vie idéale ? Pour que cette réflexion soit efficace, il est préférable de se poser des questions « dynamisantes ». Par exemple « Que puis-je faire pour être plus heureux ? » plutôt que « Pourquoi je suis malheureux ? ». D’apparence anodine, la façon dont on se questionne influence les réponse qui vont être trouvées. Autant mettre notre esprit dans une démarche positive, non ?

Relativiser

Ok, on a des raisons d’être plus ou moins pessimistes par rapport à notre vie… Mais on en a aussi (je l’espère) énormément d’être optimistes ! On a souvent tendance à sous-estimer le positif et à surestimer le négatif. En cherchant bien, ce n’est pas trop compliqué pour la majorité des gens. On est vivant, en pleine possession de nos moyens, on vit dans un pays sûr, on a des personnes qui nous sont chères sur qui on peut compter, on a un toit au dessus de notre tête, on mange à notre faim… Comme beaucoup, il m’est arrivé (et il m’arrive encore) de me plaindre… Mais j’ai rencontré des personnes qui ont connu des souffrances inimaginables, que je ne souhaiterais à personnes. A côté, ma vie est un conte de fées ! 

Changer ses habitudes

Il est de coutume de dire que nous sommes le fruit de nos habitudes. Si c’est exact, c’est une excellente nouvelle ! En prenant de nouvelles habitudes, on va pourvoir influer sur notre vie ! Je me trompe peut-être, mais j’aime à penser que j’ai la main sur beaucoup de composantes de ma vie. Que mes choix comptent et que je peux réaliser tout ce que je souhaite.

Croire en soi et assumer notre quête du bonheur

Quand tu t’engages dans cette voie, tu ouvres les yeux. Tu réalises que beaucoup de personnes ont baissé les bras. En grandissant, notre innocence enfantine laisse place à la froide réalité du monde des adultes… Une fois arrivés à l’âge adulte, on ne rêve plus. C’est fini… C’est là qu’il ne faut rien lâcher ! Le meilleur indicateur pour savoir que tu es sur la bonne voie ? Quand tes proches te disent que tu changes ! C’est parfait, c’est exactement ce que tu recherches ! Jusqu’à preuve du contraire, on a une seule vie. Est-ce que ce cadeau nous a été fait pour que nous passions notre vie à nous plaindre ? Pour vivre une vie de misère, résignés ? NON !!! Tout le monde a le droit d’être heureux.

La gratitude

Remercier la vie et tout ce qui nous arrive de bon : un excellent moyen d’être plus positif et de mieux apprécier la vie ! Tenir un journal de gratitude, ou prendre le temps d’exprimer sa gratitude quotidiennement, permet de se rappeler que notre vie vaut le coup. Que le bonheur fait partie de notre vie chaque jour.

Heureux

Heureux sans argent : oui, mais avec un petit bémol...

Alors ces techniques permettent réellement d’être heureux ? Car il n’est nullement question d’argent ici ?

Oui, tout cela fonctionne. L’argent ne semble pas indispensable pour accéder au bonheur. Par contre il semble impératif d’en avoir pour passer au niveau supérieur et vivre des expériences intenses ou uniques.

Je vais prendre mon cas. J’ai mille et une raisons d’être heureux, et je le suis. Entre ma femme, mes filles, le fait que nous soyons en excellente santé, notre cadre de vie… J’ai toujours pensé que j’avais un ange gardien qui veillait sur moi, si c’est le cas il fait très bien son boulot !

Cependant, nous avons des projets qui nécessitent des ressources plus importantes. Voyager, ne plus dépendre de jobs salariés chronophages, nous expatrier… Si nous voulons faire passer notre vie au niveau supérieur, nous devons avoir plus d’argent. Le choix est donc le suivant : on se contente de notre niveau de bonheur actuel ou on cherche à en avoir encore plus ?

Et si on se décidait à financer nos rêves ?

En imaginant notre vie idéale, on peut être effrayés par le prix à payer pour l’obtenir. Que ce soit d’un point de vue financier, du temps ou de l’énergie à y consacrer, des efforts à fournir…

Définir nos rêves

Il est important de se poser et de noter ce que l’on souhaite précisément. Parfois nos idées sont un peu floues… Ou il nous manque des éléments cruciaux pour prendre notre décision et nous engager dans une nouvelle voie. Cette phase de réflexion doit nous aider à identifier nos rêves les plus importants, mais aussi ceux qui nous sont propres. Et non pas ceux qui sont véhiculés par notre société de consommation, nos parents, ou l’envie de paraître.

Chiffrer le coût de nos rêves

Cette étape risque de mettre en lumière deux choses :

  • nos rêves coûtent finalement moins chers que prévus
  • avec un peu de temps, on va trouver le moyen de les financer

On se fait souvent une idée démesurée de ce qui nous fait rêver. On se dit que ce n’est pas pour nous, qu’avec notre salaire de 1300€ on ne pourra jamais se payer ce voyage… Et tu sais quoi ? Peu importe ce que tu penses, tu as raison. Si tu crois que c’est trop cher, tu ne feras pas le prémisse du début du commencement d’un pas pour atteindre réaliser ton projet… Par contre si tu chiffres avec exactitude les besoins financiers, tu vas peut-être te rendre compte qu’en quelques années tu vas y arriver ! 

Personnellement, je suis prêt à attendre plusieurs années pour réaliser certains rêves ! Je trouve que c’est nettement mieux que de ne jamais les vivre.

Définir notre plan d'action

Maintenant que tu sais quel budget tu dois consacrer pour tel projet, il va te falloir un plan d’action.

  • quelles actions je mets en place pour me rapprocher de mon objectif ?
  • quels indicateurs vont me permettre de suivre l’état d’avancement de mes actions ?
  • quelles sont les personnes qui pourraient m’aider dans mon projet ?
  • quelles démarches dois-je entamer pour me lancer ?
  • est-ce que je dois me former ou me faire coacher pour atteindre mon but ?
  • comment puis-je réduire les coûts ou augmenter mon budget ?

Ce ne sont que quelques questions qui peuvent aider  à définir un plan d’attaque. La question de l’argent ne doit pas être occultée et il ne faut pas se mettre de barrière à ce sujet.

Augmenter ses revenus

La solution la plus simple pour réaliser nos projets plus rapidement ? Gagner plus d’argent ! Que ce soit quelques dizaines ou centaines d’euros pour commencer, tout est bon à prendre ! Alors oui, ça va demander du temps, du travail, des sacrifices. Pendant que d’autres seront installés tranquillement devant Netflix, tu enchaineras une activité complémentaire après ton travail. Ou tu bosseras le week-end.

Mais TU vivras tes rêves ! TU arriveras à accomplir ce qui te tiens à cœur ! Avec internet, des applications comme 5euros.com, la multitude de vidéos sur le sujet, il est assez facile de trouver des idées de business. Ou des bons plans pour arrondir ses fins de mois. A toi de voir si le jeu en vaut la chandelle.

En conclusion : l'argent frein ou moteur de notre accomplissement ?

L’argent n’est pas un frein à notre accomplissement personnel. Il n’en est pas le moteur non plus. Et ce pour une bonne raison : l’argent n’est qu’un outil à notre service. Tout comme la scie du bûcheron. Un outil n’a pas d’âme, pas de personnalité. Il nous donne des résultats selon l’utilisation qui en est faite.

La responsabilité de notre accomplissement personnel nous incombe. Le frein, ou le moteur : c’est nous ! Oui l’argent peut être un accélérateur, un catalyseur de réussite. Mais il y a une infinité de choses qui peuvent nous rendre heureux sans argent, encore faut-il et prendre conscience. Et si l’argent est indispensable, à nous d’en gagner plus.

Prenons garde de ne pas nous laisser aveugler par la l’argent, pas l’envie de posséder encore plus de choses. Concentrons nous sur l’essentiel, le bonheur est à notre portée ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.