MLM : opportunité ou arnaque ?

Quand tu cherches des opportunités pour gagner un complément de revenus, ou même créer ta propre activité, tu as de grandes chances d’entendre parler du MLM. En effet, de nombreuses propositions fleurissent sur les réseaux sociaux et sur internet. Ces annonces sont-elles de véritables opportunités ou tout simplement de banales arnaques ? Pour se faire une idée, il faut s’intéresser au sujet de plus près et voir en quoi consiste le MLM.

C'est quoi le MLM ?

Le MLM se retrouve sous différents noms, voici les principaux :

  • marketing multi niveau
  • multi level marketing (MLM)
  • marketing de réseau
  • vente multi niveau
  • vente en réseau
  • vente par cooptation, ou en réseau coopté

Le MLM est une stratégie marketing qui consiste à vendre des produits ou des services uniquement par le biais du bouche à oreille. En se passant de publicités coûteuses, l’entreprise alloue une partie de son budget pour la rémunération de  son réseau de distributeurs. 

Le MLM se distingue par la mise en place d’un système de commissionnement basé à la fois sur les ventes personnelles des membres, mais également sur celles du groupe de distributeurs qu’ils ont parrainés.

Ce système se veut vertueux pour plusieurs raisons :

  • la qualité des produits ou services doit être réelle pour déclencher un bouche à oreille positif
  • les gains des distributeurs sont le reflet de leur travail
  • il n’y a pas de hiérarchie à proprement parler, un membre peut gagner plus que son parrain

Malgré ces atouts annoncés, le MLM jouit parfois d’une mauvaise réputation et il est souvent assimilé à un système pyramidal. Alors qu’en est-il exactement ? 

Image par Gordon Johnson de Pixabay

Différences entre le MLM et un système pyramidal

Bon autant tuer le suspens tout de suite : le MLM n’est PAS un système pyramidal ! Les personnes qui pensent le contraire ne savent pas ce qu’est un système pyramidal. Ils fondent leur avis sur leurs échecs personnels, leurs croyances ou celles de tata Jacqueline… Voici donc les principales différences qui existent entre les deux.

MLM

  • rémunération uniquement si vente de produits ou services
  • pas d’avantage financier lié au recrutement
  • aucune obligation de parrainer
  • statut légal (VDI, auto-entrepreneur…)
  • garantie de satisfaction, délai de rétractation

SYSTEME PYRAMIDAL

  • rémunération liée au recrutement
  • pas de produit ou service réels
  • configuration hiérarchique
  • pas de base légale ou contractuelle

Pour plus de précisions, je t’invite à lire l’article de la Fédération de la Vente Directe sur les thème des réseaux de distributeurs indépendants. Le sérieux de la FVD ne peut pas être remis en cause, il s’agit d’un syndicat professionnel reconnu comme tel et qui a conclu des accords avec Pôle emploi ou le ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur. Plus crédible que tata Jacqueline, non ? Autre argument imparable : c’est la société Tupperware qui a popularisé ce système de vente dans les années 50. Qui peut aujourd’hui dire sérieusement que cette société est hors-la-loi ? Si on t’affirme le contraire, ne perds pas ton temps tu ne peux plus rien pour ton interlocuteur 😂

Image par Prawny de Pixabay

Conseils pour choisir ton partenaire MLM

Si tu souhaites te lancer dans l’aventure, tu ne sais peut-être pas encore quelle entreprise choisir. Voici quelques conseils pour partir sur de bonnes bases.

  • choisi un secteur qui te plaît. Le but étant de vendre, ce sera beaucoup plus facile si tu aimes les produits/services et que tu es convaincu(e) de leurs bénéfices.
  • des produits consommables ou des services récurrents te permettront de faire grossir ta clientèle petit à petit et ne pas faire un « one shot » à chaque fois
  • renseigne toi sur l’entreprise. Tu peux vérifier si elle est adhérente à la FVD, ou cotée en bourse. La date de création est importante également : si elle existe depuis de nombreuses années c’est bon signe. Tu peux aussi regarder si elle se classe dans le top 100 des meileures sociétés de vente directe dans le monde.
  • étudie le plan de formation et de rémunération. Tu dois t’assurer que tu pourras acquérir les compétences nécessaires, que tu seras bien accompagné(e) et que tes revenus seront intéressants.
  • demande quels sont les frais liés à l’activité : kit de démarrage, frais d’inscription, déplacements pour des réunions, prix des séminaires… En fonction de tout ça la facture peut vite grimper…
  • trouve un parrain/une marraine avec qui le feeling passe bien. Demande toi si tu as réellement envie de passer du temps avec cette personne.
Image par Gerd Altmann de Pixabay

Retour sur mes différentes expériences en MLM

A titre personnel, j’ai collaboré avec :

J’ai été bluffé par la qualité des produits et services offerts. J’ai été convaincu par la vision de ces entreprises et des bénéfices offerts aux clients à travers leurs offres. J’ai gagné quelques centaines d’euros, mais rien d’exceptionnel… Je reste malgré tout convaincu que ce mode de fonctionnement est équitable et plus sain que le modèle traditionnel. 

Depuis, j’ai fait le point sur ces expériences pour trouver ce qui n’avait pas marché aussi bien que prévu. Ces déductions sont personnelles et il ne s’agit en aucun cas de généralités. 

  • la base de l’activité reste la vente, je n’aime pas trop ça à vrai dire.
  • je ne suis pas doué en prospection.
  • je n’avais pas toujours dans mon réseau des personnes sensibles à ce que je proposais.
  • je n’étais pas prêt à fournir tous les efforts nécessaires.

Malgré tout, je sais que je retenterai ma chance un jour, cette année sûrement 😉

En conclusion

Le MLM est un bon moyen de se faire un complément de revenus. Si tu apportes aux gens un produit/service qui répond à un besoin qu’ils ont déjà, tu pars avec un avantage. Tu peux forcément trouver ton bonheur parmi toutes les sociétés sérieuses qui proposent ce type d’opportunités. Mais fais attention aux marchands de rêves.

Logiquement, tu seras rapidement amené(e) à entrer en contact avec des tops leaders de l’entreprise, en direct ou via des présentations. Garde à l’esprit que les réussites exceptionnelles sont réelles, mais ne concernent que très peu de distributeurs. Il y a de nombreux appelés mais peu d’élu, c’est la réalité quelle que soit l’entreprise. Car si la base de l’activité (inviter du monde à des présentations) peut être fait par tout le monde, le développement d’une grosse organisation demande des compétences supérieures (charisme, force de conviction, disponibilité, management…).

Fais toi ta propre opinion et tente ta chance si tu sens que ça peut t’apporter du positif et t’aider à atteindre tes objectifs financiers.

Si on me donnait la chance de tout recommencer, je choisirais la marketing de réseau

Bill Gates

Cet article a 2 commentaires

  1. Claudia

    Merci pour ces explications très claires.

    J’aime beaucoup la simplicité avec laquelle les différences très claires entre le MLM et un système pyramidal sont décrites dans cet article.

    Bonne continuation

    1. MFconseil-80

      Bonjour Claudia,

      Merci beaucoup pour ce commentaire 🙂

      J’ai essayé de simplifié au maximum car il y a beaucoup de confusion entre les deux…
      Ce qui est vraiment dommage car le MLM peut être une belle opportunité pour certaines personnes.

      Bonne continuation,
      A bientôt

Laisser un commentaire